COMMUNE DE SAINT JEAN DE PARACOL
COMMISSION COMMUNALE SENTIERS ET CHEMINS DE RANDONNEES PEDESTRES

OBJECTIF :
Proposer et réaliser la création, la réhabilitation, l'entretien et le balisage d'itinéraires de randonnées pédestres accessibles à un large public, sur le territoire communal de St Jean de Paracol

DEMARCHE :

1- Recueillir des propositions, à partir de documents graphiques (cartes IGN, plan cadastral) et d'une connaissance physique du terrain, d'un ou plusieurs itinéraires permettant la découverte du territoire et la pratique ludique, familiale ou sportive, de la randonnée pédestre.
Ces propositions devront répondre à plusieurs critères :
    ⁃    faisabilité
    ⁃    intérêt environnemental et patrimonial
    ⁃    difficulté physique, longueur, possibilité d'y associer des variantes ou raccourcis et d'y englober si possible le village et les hameaux
    ⁃    de prévoir un départ central depuis la mairie, mais avec possibilité de départ depuis les hameaux.
    ⁃    
2 – Une fois les propositions retenues, parcourir les itinéraires en se munissant d'un GPS afin d'enregistrer la trace réelle du parcours et la reporter sur le plan cadastral.

3 – Identifier la nature juridique du tracé (chemins ou parcelles publics ou privées)

4 – Contacter les propriétaires pour obtenir leur autorisation

5 – Établir une convention de passage qui définit les conditions de ce passage, et qui dégage le propriétaire de toute responsabilité

6 – En cas de refus de passage sur certains points du tracé, envisager des déviations ou variantes

7 – Réaliser un premier débroussaillage et balisage permettant de sécuriser le parcours avant de l'ouvrir au public

8 – Réaliser un document graphique (carte) du ou des parcours,avec les éléments permettant d’appréhender sa faisabilité (distance en km, temps moyen, dénivelé, difficultés, lecture et interprétation du balisage), ainsi que les consignes de sécurité générales et les numéros de téléphone d'urgence

9 – Réaliser un panneau récapitulatif qui serait placé devant la mairie

10 – Communiquer et faire vivre ces itinéraires (coopération avec l'ACCA pour l'entretien et la sécurité en période de chasse, coopération avec la commune de Val du Faby pour compléter ces itinéraires).

Après cette première réunion du 3 juillet en mairie, une reconnaissance a eu lieu le 11 juillet sur une première boucle possible, appelée « le tour des hameaux ».
Départ de la mairie en direction du hameau de Bernots par le chemin dit « du relais TDF », et traversée du hameau pour reprendre un chemin qui va nous conduire Nord-Est sur la crête limite de Rouvenac et Festes-St-André. Sur cette crête, plein Ouest, un ancien balisage réalisé il y a plusieurs années par la Communauté de Communes du limouxin, mais apparemment abandonné, est encore visible. Nous le suivons direction Ouest, passons à la verticale du village à proximité d'une borne géodésique (altitude 707m), puis découvrons le balisage du Chemin Naturel Touristique (rouge et noir) qui nous amène au col de Festes, toujours en crête, en laissant en contre bas le hameau de Capis. Depuis le col, on rejoint le GR balisé rouge et blanc, qui descend plein Sud au hameau des Tougnets.
Une pose gourmande chez Chantal et Alister (repas digne d'un grand chef), et retour sur le village.
A partir des Tougnets, ce retour peut se faire soit par le chemin communal qui longe le Faby et nous ramène au col de St Jean, soit par une variante que nous avons choisi d'expérimenter, et qui, à travers la forêt, sur le territoire communal de Puivert, nous conduit plein Est sur la ferme de la Tuilerie et le village, via le col de St Jean.
Cette boucle d'environ 13km et 4 à 5 heures de marche, ne présente pas de difficultés majeures, si ce n'est les grimpettes pour parvenir en crête (400 à 500m de dénivelée).
Ce parcours est relativement bien marqué et un travail complémentaire de débroussaillage et balisage devra être programmé lorsque nous aurons identifié avec précision la nature juridique du tracé (communal, privé, de service...) et obtenu les autorisations éventuelles de passage.

Un deuxième itinéraire a été proposé lors de cette réunion et reconnu le 30 juillet.
Il s'agit d'une boucle que nous appellerons «La Roque Longue », toujours au départ de la mairie, direction le col de St Jean et l'ancienne carrière que nous traversons avant de grimper plein Sud en forêt, pour rejoindre cette crête rocheuse que nous suivons jusqu'à sa descente sur la route communale reliant le Moulin du Bayle au Moulin du Trou (au niveau du forage communal).
De là, il est possible de revenir au village, via le Moulin du Bayle par le chemin communal (2 à 3h de marche, mais un peu sportif sur les rochers). Au cours de cette reconnaissance, nous avons procédé à un premier débroussaillage, complété par un second le 13 août. Cet itinéraire étant entièrement sur le domaine communal, il n'y aura pas d'autorisation à demander, et le balisage pourra être entrepris très prochainement, avec toutefois la nécessité de parfaire le débroussaillage sur certaines parties.

Un troisième itinéraire était prévu dit « les Terres Rouges » qui a été reconnu le 27 août.
Itinéraire partant toujours de la mairie, direction le col de St Jean, mais contrairement à la « Roque Longue », la montée est à l'opposé de la carrière. Le chemin nous amène à ces fameuses Terres Rouges d'où était sûrement extrait l'argile permettant la fabrication de tuiles (d'où la ferme « la Tuilerie » en contre-bas), avant de redescendre à travers la forêt, sur le Moulin du Trou.
Malheureusement, nous avons, au cours de cette reconnaissance, essuyé un refus oral de passage sur une des propriété traversée, et nous laissons donc ce projet d'itinéraire en suspend pour le moment.
Nous procéderons à d'autres reconnaissances pour des variantes éventuelles à des dates à définir.

Septembre 2020